La présidente :

PamelaSing

Pamela V. Sing est professeure émérite en littératures franco-canadiennes et québécoise à la Faculté Saint-Jean, le campus francophone de l’Université de l’Alberta. Elle est la codirectrice, la coauteure ou bien l’auteure des livres suivants : Marguerite-A. Primeau, première femme de lettres du Far Ouest canadien (2019), Impenser la francophonie : recherches, renouvellement, diversité, identité… (2012), Littératures, langues et sociétés autochtones: quatre essais et une bibliographie (2010), Alberta, village sans mur(s) (2005), Communautés francophones. Espaces d'altérités (2001), and Villages imaginaires : Édouard Montpetit, Jacques Ferron et Jacques Poulin (1995). Elle a été la directrice de l’Institut d’études canadiennes situé à la FSJ de 2015-2018.

 

L'ancienne présidente :

renee

Renée Hulan est professeure dans le département de langue et littérature anglaises à Saint Mary's University. Auteure de Northern Experience and the Myths of Canadian Culture (MQUP 2002), Canadian Historical Writing: Reading the Remains (Palgrave 2014), et Climate Change and Writing the Canadian Arctic (Palgrave 2017), elle a collaboré avec Donald Wright en assurant la co-rédaction de la Revue d'études canadiennes (2005-2008). Elle est rédactrice de Native North America: Critical and Cultural Perspectives (ECW 1998) et Aboriginal Oral Traditions: Theory, Practice, Ethics (Fernwood 2008) en collaboration avec Renate Eigenbrod.

 

Secrétaire/Trésorier : 

Tony Tremblay copy

Tony Tremblay est professeur d’anglais à l’Université St. Thomas. Ses publications concernent le modernisme littéraire et la littérature canadienne. Il est fondateur et rédacteur général de la New Brunswick Literary Encyclopedia. Ses plus récents travaux comprennent les titres suivants : New Brunswick at the Crossroads: Literary Ferment and Social Change in the East (2017), The Fiddlehead Moment: Pioneering an Alternative Canadian Modernism in New Brunswick (2019) et The New Brunswick Literature Curriculum in English (2e édition, 2020). Ses travaux actuels portent sur la représentation du Nouveau-Brunswick dans les textes narratifs, d’un point de vue externe et interne.

 

Membre à titre personnel : 

et 2016 Hardy Dominic MG 1296 copie

Dominic Hardy est professeur titulaire, Histoire et historiographie de l'art du Quebec/ Canada avant 1900 au département d'histoire de l'art de l'Université du Québec à Montréal. Il dirige les activités du Laboratoire numérique des études en histoire de l'art du Québec et organise conjointement avec Ersy Contogouris, Université de Montréal, le programme du groupe Caricature et Satire Graphique à Montréal. Ses publications incluent les ouvrages collectifs Quand la caricature sort du journal: Baptiste Ladébauche 1878-1957 (avec Micheline Cambron, dir., Fides, 2015) ainsi que Sketches from an Unquiet Country. Canadian Graphic Satire 1840-1940 (avec Annie Gérin et Lora Senechal Carney, dirs., MQUP, 2018).

 

Représentant des étudiants et étudiantes aux cycles supérieurs : 

ECB

Emma Croll-Baehre vient de Corner Brook, Terre-Neuve-et-Labrador.Elle a terminé un baccalauréat spécialisé en langue et en littérature anglaisescomprenant une mineure en études féministes (2014-2018) à l’Université WesternOntario. Pendant ces études, elle a œuvré bénévolement auprès de Poetry London et a co-coordonné avec sa sœur jumelle leEmergence Queer Arts Festival. Elle a ensuite effectué une maîtrise enétudes culturelles et en théorie critique à l’Université McMaster (2018-2019)grâce à une bourse du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH). Elleest présentement à sa deuxième année du doctorat en études anglaises etculturelles à l’Université McMaster (programme entamé en 2019). De façongénérale, ses travaux portent sur les représentationsdes jumeaux dans les textes canadiens et américains contemporains (littérature,visuel et numérique). Les questions d’appropriation, d’identité et dereprésentation en contexte canadien ont été et sont au cœur de ses travaux quiabordent des sujets comme la littérature diasporique canadienne queer de Hiromi Goto et LarissaLai, et les performances d’Emily Pauline Johnson.